Teilen
  • Publier sur Twitter
  • Google +1
  • Afficher l'image
  • Partager le produit

Salon du meuble de Milan 2012

Coesfeld, mai 2012 – Cette année, le salon du meuble de Milan a surtout montré une chose.

articles similaires

Salon du mueble de Milan 2011

Aller à l'article

thumb04_05-2012_Mail-nder_M-belmesse

Pas de tendance prédominante, mais une grande diversité de nombreux courants qui offrent un paysage diversifié de concepts et d'exécutions.

Ceux qui s'attendaient à de grandes mises en scènes comme les années précédentes furent déçus. Le mot d'ordre était la sobriété. Il fallait se rapprocher pour percevoir les nuances subtiles. Les inspirations tirées des années 50 ou 60. Ou la tendance durable de la beauté naturelle,par exemple visible dans les fines finitions du bois. Le recyclage reste un sujet essentiel, les matériaux usés sont habilement assemblés pour créer de nouveaux objets. En outre, les stylistes ont redécouvert leur préférence pour le bleu.

Chaque année, au mois d'avril, Milan se dédie entièrement au design. Une fois de plus pour la 51ème édition du salon du meuble, la foule se pressait au parc d'exposition et dans la capitale de la Lombardie. Pendant six jours, un total de 331 649 visiteurs du monde entier furent recensés, ce qui signifie une augmentation de 3,5 % par rapport à 2011. Même si le programme cadre resta moins exubérant que les années précédentes, l'atmosphère de fête populaire se poursuivit jusqu'à des heures avancées. Expositions et fêtes dans toutes les rues et ruelles, toute la ville semblait s'être subitement donné rendez-vous. Les attentes des amateurs de design sont élevées et l'on discute beaucoup au préalable des accents instaurés, des tendances en vogue ainsi que des nouveautés.

„Les véritables nouveautés étaient rares“, résume Birgit Kunth, directrice de la mercatique chez Parador. „Mon impression est que de nombreux fabricants et stylistes ont laissé mûrir leurs concepts des années précédentes. L'obsession de devoir présenter chaque années des tendances totalement nouvelles a disparu. La concentration, la sensation profonde, les variétés de jeu de chaque courant sont plus importants que vouloir innover ou présenter des produits sensationnel à tout prix.“

 

thumb06_05-2012_Mail-nder_M-belmesse

Ce qui reste : la durabilité

Un tour du salon révèle que la valeur de durabilité est manipulée avec un naturel évident. Le terme de „durabilité“, initialement utilisé pour l'exploitation forestière, est depuis longtemps le modèle d'une mégatendance qui intègre les facteurs écologiques, économiques et sociaux. Les stylistes répondent à la forte demande de vie durable en harmonie entre la race humaine et la nature par de nombreuses idées, parfois aussi par des installations ironiques. Amusants sont par exemple les meubles et objets engazonnés qui font sourire et réfléchir l'observateur. Les plantes semblent reconquérir les espaces intérieurs, de nombreux stands de salon arboraient une végétation luxuriante qui transformait les murs entiers de salons et de chambres en une oasis de verdure. La transition stylistique entre les espaces intérieurs et extérieurs est fluide. Cette tendance se manifeste aussi dans les meubles de plein air. Il fallait parfois examiner de très près pour se rendre compte que les groupes de meubles entiers étaient fabriqués dans des matériaux tous-temps qui résistent aussi à la pluie. En substance, en plus d'une fusion, on observe un échange entre les espaces intérieurs et extérieurs. À l'intérieur, la nature reprend ses droits avec des plantes vivantes tandis que l'extérieur offre un confort domestique grâce aux rembourrages et meubles résistants aux intempéries.

 

Valorisation des matériaux et de l'artisanat

La pensée durable consiste surtout à accorder une valeur particulière aux ressources naturelles. Elle possède deux formes pour les produits en bois : d'une part dans l'accentuation du matériau brut, par exemple l'intégration de bois fendu ou de matériaux pratiquement non traités. Comme auparavant, les surfaces trait de scie sont présentes un peu partout. Le respect du matériau naturel qu'est le bois se remarque aussi dans la finition minutieuse réalisée avec soin, en partie visible dans des insertions sophistiqués. Le retour aux qualités de l'artisanat, une renaissance du „Arts & Crafts Movement“ initié vers la moitié du 19ème siècle en Angleterre, était déjà perceptible au dernier salon du meuble de Milan. Cette année, de nombreux stands reprenaient les thèmes centraux de ce mouvement : simplicité, finition conforme au matériau et hommage au savoir-faire artisanal. Très remarqué dans ce contexte, l'attention portée aux textures de surface, ainsi le cuir gravé ou des tissus offrant un toucher particulier.

 

Tout bouge avec le recyclage

Panta rhei – tout coule, la fameuse maxime du philosophe Héraclite a été complétée par Platon : „Et rien ne reste, il n'existe qu'un futur et une transformation permanente“. Cette transformation permanente est à présent reprise par les stylistes qui transposent des matériaux et objets existants dans un nouveau contexte ou leurs confèrent délibérément la beauté de l'ancien. Ainsi les tapis et textiles portant des traces d'usure, qu'elles soient véritables ou reproduites. „Le recyclage fait feu de tous bois“ déclare Udo Tünte, chef du service Développement et innovation chez Parador. „Les planches de bois récupéré et de vieux bois sont transformés en tables et commodes, les jeans en revêtements de canapé, les fibres en papier sont coulées dans des moules, les bouteilles en plastique sont fondues pour renaître sous diverses formes. Ce processus engendre des matières extrêmes, des expérimentations ouvertes avec les matériaux synthétiques.“

 

thumb02_05-2012_Mail-nder_M-belmesseLe familier évoque la confiance

La nostalgie de l'ancien, du familier, des choses devenues quotidiennes au long des ans s'exprime dans la réinterprétation des classiques et des inspirations des années 50 ou 60 du siècle passé, par exemple en reprenant les formes rondes et douces. Les emprunts à cette époque donnent une idée actuelle du sentiment de chez-soi. Les réinterprétations se présentent dans des versions sobres et en partie dans la décence des teintes poudrées typiques. Les éléments baroques à la finition pop, tel qu'une commode ornée d'esquisses et de dessins aux couleurs vives, remontent un peu plus loin dans le temps. Remarquable dans ce contexte, l'opulence délibérée des rembourrages et coussins qui semblaient être excessivement gonflés. Frank Petersen, développeur de produits stratifiés chez Parador, commente : „Les meubles inspirés de l'esthétique des années 60 jouent la carte du noir et blanc et des motifs géométriques". „Le contraste marquant du blanc et du noir est consciemment mis en scène.“

 

Teintes, matériaux et matérialité

Les couleurs jouent également sur les contrastes : de vives couleurs fluorescentes sautent aux yeux lors de la visite du salon. Cependant dans l'ensemble, la sobriété domine avec les teintes terre et pastel. On peut remarquer l'association de couleurs vives avec de douces teintes pastel ou des combinaisons inhabituelles, auparavant jugées peu harmonieuses, occuper des surfaces entières. Le bleu, la couleur la plus populaire, reprend sa place prédominante. On retrouve ainsi des meubles dans des bleus vifs ou un bleu poudré décent, ainsi que des détails enjoués dans des combinaisons de bleu et de blanc. Correspondance entre couleurs et matériaux. Certaines pièces exposées donnent une impression de fusion matérielle et chromatique, par exemple les surfaces ou capitons en feutre fin. Quel est le bilan de cette visite du salon ? L'évolution va dans toutes les directions. Le monde passe de la pensée en grappes à une diversité très éclectique ; le familier est modifié, l'établi remis en question et partiellement remélangé. La branche du design reflète ce processus. Et s'évertue à promouvoir la durabilité.

 

Contact presse
Parador GmbH & Co. KG
Millenkamp 7-8 
48653 Coesfeld

Birgit Kunth / Direction du Marketing & Communication

T +49. (0)2541.736-169

F +49. (0)2541.736-8169

birgit.kunth@parador.de 

Please confirm your language in order to continue